Dans le cadre de l’année internationale du rapprochement des cultures

Exposition "Matteo Ricci. Au service du Seigneur du Ciel"

Lisieux, le 13 mai 2010

Accueil > Actualités > Exposition "Matteo Ricci. Au service du Seigneur du Ciel"


Dans le cadre de l’année du rapprochement des cultures, Mgr Francesco Follo présente l’exposition "Matteo Ricci. Au service du Seigneur du Ciel" au centre pastoral de Lisieux le 13 mai 2010.

Cet exposition sur Matteo Ricci a été installée au Sanctuaire Sainte-Thérèse de Lisieux après son séjour à l’UNESCO.
Le choix de ce lieu n’est pas fait par hasard : Sainte-Thérèse de Lisieux est la Patronne des Missions et soutien du P. Roulland, lui-même missionnaire en Chine au XIXe siècle.


L’exposition qui vient de la ville de Macerata (ville de naissance de Matteo Ricci) est accompagnée du film "Matteo Ricci, un jésuite au Royaume du Dragon" de Gjon Koln-Drekaj, qui raconte la démarche de Matteo Ricci en Chine.
Le film a aussi été présenté à la Monstre de Venise en 2009.

Voir le film :
"Matteoo Ricci. Un Gesuita nel Regno del Drago Part 1 , Part 2, Part 3

Voir aussi

PDF - 463 ko

Cet événement s’inscrit dans une série de quatre rencontres sur le dialogue interculturel, notamment :
- "De l’amitié" une méthode pour la rencontre. Réflexions sur l’expérience de Matteo Ricci, le 16 février 2010 à la Maison de l’UNESCO
- Matteo RICCI. De l’amitié, une méthode pour la rencontre à Caen le 25 mai 2010
- "Choc des civilisations ou dialogue interculturel ?" à Deauville le 27 septembre 2010

Voir le communiqué de presse général :

PDF - 151.9 ko

L’année internationale du rapprochement des cultures a été proclamé en 2010 par l’Assemblée générale des Nations Unies. L’UNESCO désigné pour jouer le rôle de chef de file dans la célébration de cette Année, mettant à profit une expérience précieuse de plus de soixante ans en faveur « de la connaissance et de la compréhension mutuelle des nations ».

En effet, comme M.Ban Ki-Moon, Secrétaire général des Nations Unies, l’a expliqué :

Cette année, nous rendrons hommage à la diversité culturelle et nous montrerons que la compréhension et le dialogue interculturels sont essentiels pour l’avènement d’un monde plus pacifique. Nous soulignerons également le rôle capital que la culture joue dans le développement.

L’objectif de cette Année consiste à replacer sous le prisme du rapprochement des cultures toute politique aux niveaux local, national, régional et international. L’UNESCO a été investie du mandat de contribuer à élever

les défenses de la paix dans l’esprit des hommes par la coopération internationale.

Dans le cadre de ce mandat de l’UNESCO, l’Année 2010 constitue à la fois l’aboutissement de la Décennie de la culture de la paix (2001-2010) et le point de départ d’une nouvelle stratégie.
Cette thématique est placée au premier plan des objectifs de sa Stratégie à moyen terme pour 2008-2013 : « la promotion de la diversité culturelle et celle de son corollaire, le dialogue, constitue l’un des enjeux contemporains les plus pressants et se trouve au coeur de l’avantage comparatif de l’Organisation », à savoir reconnaître la grande diversité des cultures du monde et les liens qui les unissent.

Document(s)