Le Groupe Amérique Latine et Caraibes a organisé

La semaine de l’Amérique Latine à l’UNESCO : "Femme pour toujours"

29 - 31 mai, UNESCO, Paris

Accueil > Actualités > La semaine de l’Amérique Latine à l’UNESCO : "Femme pour toujours"

À l’instar de la Semaine africaine, le Groupe de l’Amérique Latine et des Caraïbes de l’UNESCO a organisé la Semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes dans le but de célébrer le patrimoine culturel des 33 pays de la région : Antigua-et-Barbuda, Argentine, Bahamas, Barbade, Belize, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Cuba, Dominique, El Salvador, Équateur, Grenade, Guatemala, Guyana, Haïti, Honduras, Jamaïque, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, République dominicaine, Saint-Kittset-Nevis, Saint-Vincent-etles, Grenadines, Sainte-Lucie, Suriname, Trinité et Tobago, Uruguay, Venezuela.

Un rendez-vous qui se veut festif, tourné vers les femmes cette année, avec un programme foisonnant, contrasté et énergique qui a honoré tant des artistes contemporains, le patrimoine culturel immatériel de la région que l’artisanat d’art, la musique, les danses et chants traditionnels, que des expériences gustatives.


Sous le thème "Femme toujours", la célébration de la richesse culturelle de l’Amérique Latine à l’UNESCO s’est déroulée du 29 au 31 mai 2018, avec la participation des Délégations accréditées auprès de cette Organisation, mais aussi en présence de nombreux membres de la Communauté latino-américaine de Paris.

Le GRULAC est très actif dans les différents domaines de compétence de l’UNESCO. Les thèmes d’intérêt pour la région sont plusieurs : parmi eux, l’égalité des genres (à ce sujet, voir aussi la publication du GRULAC "Les femmes d’Amérique Latine et des Caraïbes" https://www.assau.org/publication-les-femmes-d-amerique) l’éducation, l’eau, le changement climatique. Par ailleurs, la grande vulnérabilité des petits Etats insulaires en développement (PEID) et de l’isthme d’Amérique centrale face au dérèglement climatique et aux catastrophes naturelles sont des vraies priorités de l’action de l’UNESCO dans la région.

De son côté, le Saint-Siège accorde une attention toute particulière à l’Amérique latine. En tant que premier pontife latino-américain, Sa Sainteté le pape François connaît les difficultés et les problématiques de la région. Son voyage (du 15 au 21 janvier) au Chili et au Pérou était le 6e sur ce continent, après ceux effectués au Brésil en juillet 2013 (pour les Journées mondiales de la jeunesse), en Équateur, en Bolivie et au Paraguay en juillet 2015, à Cuba en septembre 2015 (un voyage qui a également inclus les États-Unis), au Mexique en février 2016 et en Colombie en septembre 2017.

Sa Sainteté le Pape François lors de son voyage en Amérique Latine en janvier 2018
Par ailleurs, les Amis du Saint Siège auprès de l’UNESCO sont heureux de vous informer que le dernier numéro de la revue "Femme Eglise Monde", le mensuel de l’Osservatore Romano sur les femmes, est intitulé "Femmes latino-américaines" et il aborde le thème du rôle de la femme dans l’Eglise et dans la société locale.
Pour ceux qui lisent l’italien, voici le PDF de la revue

PDF - 3 Mo

Pour en savoir plus sur "Femme Eglise Monde" voir https://www.assau.org/femme-eglise-monde-le-mensuel-de-l

Document(s)