Déclaration partagée « Considérations éthiques selon une perspective mondiale »

UNESCO - Bioéthique et transformation sociale : des experts appellent à la responsabilité collective pour protéger les plus vulnérables face au Covid-19

Pandémie de Covid-19

Accueil > Actualités > UNESCO - Bioéthique et transformation sociale : des experts appellent à la (...)

La crise du Covid-19 n’a épargne aucun continent de la planète, mais ce sont les couches sociales les plus vulnérables et marginalisés a en être aussi les plus touchées.
L’Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, le Sciences et la Culture est toujours engagée dans la protection des droits de la partie la plus fragile de la population mondiale.
À cet égard, le Comité international de bioéthique (CIB) et la Commission mondiale d’éthique des connaissances scientifiques et des technologies (COMEST) de l’UNESCO ont publié la Déclaration partagée « Considérations éthiques selon une perspective mondiale », afin de guider les décideurs politiques et informer le public sur les considérations éthiques essentielles à prendre en compte dans la guerre globale contre la pandémie de Covid-19.

©UNESCO

Le texte souligne une série de questions fondamentales dans le cadre de la lutte des autorités de santé publique contre le virus. La Déclaration remarque que la pandémie peut générer un stress psychologique aggravé, surtout dans les pays en développement.
Dans leur Déclaration, le CIB et la COMEST mettent en lumière

« la vulnérabilité liée à la pauvreté, à la discrimination, au genre, à la maladie, à la perte d’autonomie ou de fonction, à l’âge avancé, aux situations de handicap, à l’origine ethnique, à l’incarcération, à la migration sans papiers et au statut de réfugié et d’apatride ».

En autre, ils constatent la condition difficile des personnes privées de ressources de base telles que l’eau et le savon qui garantissent une hygiène basique. Le texte met aussi en relief la difficulté de la distanciation sociale dans les conditions de surpopulation qui prévalent notamment dans les bidonvilles et les camps de réfugiés.
La Déclaration attire également l’attention sur l’augmentation de la violence domestique dans les conditions de confinement et d’isolement.
Il en ressort que la bataille contre le Covid-19 demande une reconnaissance collective de ces vulnérabilités émergentes et croissantes afin de garantir que les réponses politiques et sanitaire au niveau global ne laissent personne derrière.
Les experts soulignent ainsi la responsabilité des États plus économiquement riche d’aider les pays moins développés.
En conclusion, dans cette émergence sanitaire, les décideurs politiques devraient s’appuyer sur la recherche scientifique, sans oublier les principes éthiques qui permettent de renforcer la solidarité et la coopération internationale.

Voir la Déclaration en entier :

Texte intégral en français :

Déclaration sur le COVID-19 : considérations éthiques selon une perspective mondiale

Texte intégral en anglais :

Statement on COVID-19 : ethical considerations from a global perspective

Texte intégral en espagnol :

Declaración sobre el Covid-19 : consideraciones éticas desde una perspectiva global

Texte intégral en chinois :

教科文组织国际生物伦理委员会 与教科文组织世界科学知识与技术伦理委员会 关于 2019 冠状病毒病的声明:全球视角下的伦理考量

Voir aussi :

Document(s)

Déclaration sur le COVID-19 : considérations éthiques selon une perspective mondiale


Statement on COVID-19 : ethical considerations from a global perspective


Declaración sobre el Covid-19 : consideraciones éticas desde una perspectiva global


教科文组织国际生物伦理委员会 与教科文组织世界科学知识与技术伦理委员会 关于 2019 冠状病毒病的声明:全球视角下的伦理考量